Catégories
Idées design

Des jardins poussent à tous les étages du siège cristallin de Saint-Gobain

En périphérie de Paris, le cabinet d'architecture français Valode & Pistre a réalisé un nouveau siège – une tour cristalline enveloppée de verre à faibles émissions – pour Saint-Gobain, multinationale des matériaux de construction. Conçu pour mettre l'accent sur l'intégration urbaine, la performance énergétique et le confort de l'utilisateur, le gratte-ciel dispose de jardins à l'abri du vent accessibles à chaque étage, d'une abondance de lumière naturelle et de superbes vues panoramiques. L'immeuble, dénommé Tour Saint-Gobain, a été achevé en 2019 dans le quartier des affaires de La Défense.

Continuez à lire ci-dessous

Nos vidéos en vedette

Bâtiment de la tour de verre cube éclairé de l'intérieur la nuit

Sélectionnée comme lauréate d’un concours international d’architecture, la conception de Valode & Pistre pour la Tour Saint-Gobain fait référence au rôle de premier plan joué par Saint-Gobain dans la distribution de matériaux de construction – notamment le verre – avec son architecture cristalline. Le nouveau siège social de l'entreprise est divisé en trois parties distinctes qui sont comparables à la tête, au corps et aux pieds d'une personne: l'étage inférieur, ou «pieds», contient les zones d'accès ouvert et la salle d'exposition; le «corps» principal comprend des espaces de bureaux flexibles; et les étages supérieurs de la «tête» abritent des espaces de réception, des lieux de rencontre et «l'espace plein ciel», un superbe espace de rassemblement avec vue panoramique.

En relation: La salle de concert cristalline spectaculaire possède un magnifique intérieur prismatique en Pologne

arbres poussant à côté de longues tables en bois
long couloir avec de hauts plafonds et des murs de verre

"Une tour, plus que tout autre bâtiment, concerne les personnes et leurs effets", a expliqué le cabinet d'architecture dans un communiqué de presse. «On s'attend à ce que des émotions soient ressenties à la vue d'un tel bâtiment et l'architecte devrait s'efforcer de susciter ces sentiments et cette excitation. La silhouette dynamique du bâtiment, à travers l'assemblage de trois prismes obliques qui, de manière anthropomorphique, ressemble à une tête, un corps et un pied, lui permet d'interagir avec les tours environnantes. La tour devient ainsi une figure tournant la tête et se baissant légèrement en signe de bienvenue. »

longues tables blanches et chaises hautes dans la salle avec des murs en verre et un plafond en pente
grand arbre poussant à l'intérieur d'une pièce vitrée

D'une hauteur de 165 mètres, la Tour Saint-Gobain s'étend sur 44 étages et couvre 49 900 mètres carrés de surface au sol. Le verre haute performance garantit un confort d'utilisation optimal pour les occupants, qui bénéficient non seulement d'une vue panoramique mais également d'un accès direct aux jardins intérieurs depuis tous les espaces de bureaux.

+ Valode & Pistre

Photographie par Sergio Grazia via Valode & Pistre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *